Appel à rassemblement Saint Nazaire, 25 mars 2015

Appel à rassemblement
Saint Nazaire, 25 mars 2015, 10h au tribunal

Le 25 mars prochain se tiendra au tribunal de Saint Nazaire une procédure d’expulsion contre une famille d’habitants du Limimbout, village situé en plein cœur de la ZAD. Nous voyons dans cette nouvelle offensive un acharnement des porteurs du projet d’aéroport contre les habitants de la zone, et nous tenons à ce propos à rappeler quelques vérités :

En juillet 2012, suite à une grève de la faim menée dans le centre ville de Nantes par les opposants au projet, un accord a été entériné entre ces derniers et le gouvernement protégeant les habitants de la zone titulaire d’un statut avant la DUP de 2008, soit 10 maisons d’habitation, jusqu’à la fin des recours juridiques. La famille qui va passer en procès le 25 s’inscrit dans le cadre de cet accord. Aussi, cette nouvelle action en justice nous apparaît comme un passage en force et une provocation de plus des porteurs du projet. Ce n’est d’ailleurs pas la première, elle prolonge une longue série de cinq convocations adressées à cette même famille depuis juillet 2012.

Des fausses déclarations de l’ancien propriétaire du bâtiment, assurant avec la complicité de l’état et du notaire, que la maison était vide au moment de la vente, construisent aujourd’hui l’argumentation juridique des porteurs du projet. Au prétexte de non paiement de loyer, AGO tente de justifier l’expulsion de ces habitants. En réalité, c’est leur engagement soutenu dans la lutte contre l’aéroport qui dérange. Nous ne sommes pas dupe des manœuvres orchestrées par l’accusation, et pointons leurs incohérences.

C’est pourquoi, nous dénonçons catégoriquement ces tentatives d’intimidations et rappelons notre détermination à poursuivre notre lutte et à continuer d’habiter et de faire vivre la zone pour les années qui viennent. Par conséquent nous invitons tous les opposants au projet d’aéroport à venir soutenir la famille Herbin devant le tribunal de Saint Nazaire, le mercredi 25 mars 2015 à 10h. Un départ en convoi est prévu de la ZAD à 8h30 au départ des Ardillères.

Nous ne lâcherons rien.

L’ACIPA, COPAIN, l’ADECA, des occupants de la ZAD.

This entry was posted in Actions de solidarités. Bookmark the permalink.