Première convocation au tribunal et appel à solidarité, été 2012

La famille Herbin vit sur la ZAD depuis 1995. Ce sont les premiers habitants à passer en procès pour expulsion parce quʼAGO les considère comme des « sans droit ni titre ». À terme tous les habitant-e-s, exploitant-e-s agricoles et propriétaires qui résistent face à la pression dʼAGO et qui refusent de partir se retrouveront dans cette situation.

La famille Herbin avec qui nous, occupant-e-s de la ZAD, avons tissé des liens dʼamitié, de solidarité et de camaraderie, ce sont les premiers habitants qui passent au tribunal pour le simple fait de vivre à Notre-Dame-des-Landes et de vouloir y rester.

Solidarité avec les expulsés, tous à Saint Nazaire pour crier aux juges et aux décideurs : « nous ne partirons pas, explusons VINCI/AGO du bocage ! »

Appel à rassemblement le mercredi 11 juillet à 9h au tribunal de Saint Nazaire.

Ci-dessous un communiqué de quelques collectifs et associations :
Notre-Dame-des-Landes :

L’accord du 8 mai 2012 à l’épreuve de la réalité du terrain
Mr et Mme Claude et Christiane Herbin, Le Liminbout, Notre-Dame-des-Landes, reçoivent le 11 juin 2012 par huissier une sommation de délaisser les lieux immédiatement et sans
délai.
Le mercredi 13 juin 2012 le même huissier apporte lʼassignation à comparaître le mardi 19 juin 2012 à 14h au Tribunal dʼInstance de Saint Nazaire.
Mr et Mme Herbin sont locataires depuis mars 1996, ils sont donc concernés par lʼaccord du 8 mai 2012. Cet accord mentionne : « pas dʼexpulsion avant la fin des recours (…) pour les habitants et les exploitants agricoles installés avec droit et titre sur la zone avant la déclaration de la DUP et ayant refusé des procédures amiables. » Nous tenons à exprimer notre étonnement et notre profonde indignation devant cette procédure expéditive. Nous
demandons aux signataires des collectivités locales dʼintervenir auprès dʼAGO pour quʼil retire sa plainte afin que lʼaccord politique soit respecté.
Signataires : ACIPA, ADECA, Confédération Paysanne, CéDPA

This entry was posted in Actions de solidarités. Bookmark the permalink.